Australie
Imprimer logo imprimer

Dossier "Australie" élaboré sur la base de la séance d’information du 16 mai 2018
organisée par le CII-Euroguidance en partenariat avec
The University of Western Australia
le site PVTistes.net

Située dans l’hémisphère Sud à une quinzaine de milliers de kilomètres de la France, l’Australie est un pays de 7 692 300 km² qui s’étend sur trois fuseaux horaires et possède des climats très variés.
L’Australie ou Commonwealth d’Australie est une monarchie constitutionnelle composée de six États (Australie occidentale, Australie méridionale, Nouvelle-Galles du Sud, Queensland, Tasmanie, Victoria) et deux Territoires (Territoire du Nord, Territoire de la capitale australienne).

ETUDES

Présentation du système d’enseignement supérieur australien

Les universités

On compte une quarantaine d’universités majoritairement publiques. Il existe des différences entre états notamment au niveau des programmes mais le financement est fédéral donc le système est assez homogène et les universités se reconnaissent entre elles ce qui favorise la mobilité des étudiants. Les universités sont multidisciplinaires.

La formation professionnelle

Les établissements d’enseignement professionnel

S’il existe des établissements privés (pour lesquels il convient de s’assurer que les formations sont bien garanties par le gouvernement australien), la majorité des établissements dispensant une formation professionnelle dite Vocational Education and Training (VET) en Australie sont des établissements publics appelés TAFE (Technical and Further Education). Ces derniers préparent à des diplômes du secondaire au supérieur. L’Advanced Diploma (qui pourrait être comparé aux BTS/DUT français) permet, en fonction des accords de partenariats entre établissements d’enseignement professionnel et universités une poursuite d’études en Australie en 2ème ou 3ème année de Bachelor (selon la concordance des études).

A noter que le programme Programme International France Australie (PIFA) peut permettre aux titulaires de certains BTS/DUT français d’intégrer directement une 3ème année de Bachelor dans une université australienne partenaire sous réserve qu’ils aient un niveau d’anglais suffisant.

Les établissements d’enseignement de l’anglais

En Australie, il existe de nombreuses écoles de langue, qu’elles soient publiques ou privées. Elles accueillent des étudiants de toutes les nationalités dont le niveau d’anglais peut aller de A1 à C1. A noter qu’il est possible de suivre des cours dans une école de langue pendant 4 semaines avec un visa touristique et jusqu’à 4 mois avec un Visa Vacances Travail.
Il existe différents types de cours de langue : anglais général ; anglais appliqués ; anglais des affaires ; anglais académique (avant d’entrer à l’Université) ; cours de préparation aux examens et tests (TOEFL, IELTS, Cambridge).

Mettre de l’Australie dans son parcours dans le cadre d’un cursus en France

Les étudiants inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur en France peuvent, dans le cadre de leur cursus en France, effectuer un séjour d’études en Australie grâce aux partenariats noués entre établissements d’enseignement supérieur de chacun des deux pays.

Les étudiants sont sélectionnés par l’université française dans laquelle ils sont inscrits sur la base de leur niveau académique, leur niveau d’anglais et leur motivation. Ils partent, pour une durée d’un semestre à un an dans une université partenaire, sans y payer les frais d’inscription. Les crédits obtenus en Australie seront validés dans le cursus français.

Faire son cursus d’études en Australie

Il est possible de partir faire son cursus d’études à l’étranger notamment en Australie de manière individuelle en faisant les démarches seul.
La reconnaissance de diplômes entre la France et l’Australie n’est pas automatique mais facilitée par l’accord de 2009 signé entre universités et écoles d’ingénieurs françaises d’une part et universités membres de Universities Australia d’autre part. A noter que cet accord ne concerne ni les études médicales ni la reconnaissance de diplômes à des fins professionnelles.

Choix de la formation
  • Faire le point sur ses motivations, ses objectifs et définir ses propres critères :
    critères géographiques (climat, taille de la ville, coût de la vie) ; établissement (conditions d’admission, coût de scolarité : les droits d’inscription pour les étudiants étrangers varient de 14 000 à 35 000 $AUD par an selon l’université mais aussi selon le cursus choisi,...)
  • S’aider d’outils tels que :
    moteur de recherche Study in Australia ou The Good Universities Guide
Prérequis
  • Baccalauréat français
  • Niveau C1 minimum en anglais (test TOEFL ou IELTS). Ceux dont le niveau en langue est insuffisant pour entrer directement à l’université peuvent s’améliorer par le biais d’un stage d’anglais (3 à 5 mois).
Démarches
  • Pas de procédure centralisée, les universités fixent elles-mêmes :
    - leurs critères de sélection (niveau académique, notes obtenues au baccalauréat français, niveau d’anglais...)
    - leur calendrier (inscriptions de 2 à 6 mois avant le début des cours voire plus tard mais dans ce cas, souvent plus onéreux).
  • Les démarches peuvent se faire :
    - directement auprès de l’université
    - ou en passant par une agence accréditée (liste disponible sur le site des universités). Ces agences ont des correspondants sur le territoire français qui font le lien avec les universités australiennes et aident les candidats dans leurs démarches d’inscription jusqu’à éventuellement leur demande de visa étudiant.

Faire un cursus intégré et obtenir un double diplôme franco-australien

Des cursus intégrés résultant de partenariats très aboutis permettent d’obtenir à la fois un diplôme français et un diplôme australien.
On les trouve essentiellement au niveau master, comme par exemple le double master de traduction Université Jean Moulin Lyon 3/Monash University ; le double diplôme d’ingénieur Ecole Centrale de Lyon/University of Queensland ou encore le tout nouveau double master en génie maritime ENSTA Bretagne/Université d’Adélaïde.
Il existe des doubles cursus que l’on peut intégrer dès l’après-bac comme le double diplôme Sciences Po/Université de Sydney (pour lequel il existe une procédure d’admission spécifique).

HORS ETUDES

S’il est possible de partir en Australie en dehors du cadre des études, la question du visa reste primordiale. L’Australie offre différentes possibilités, notamment :

Le Programme Vacances Travail

Le Programme Vacances Travail est un visa de long séjour à entrées multiples qui permet aux français de 18 à 30 ans de vivre 1 an (voire 2 sous certaines conditions) en Australie en ayant la possibilité d’y travailler pour compléter ses ressources financières. Il est bien sûr indispensable de bien respecter la réglementation australienne et de suivre les procédures notamment en ce qui concerne la demande de TFN qui permet le prélèvement à la source par l’administration fiscale australienne.
Le site PVTistes.net dédié à l’échange d’expériences entre jeunes propose de nombreux témoignages de PVTistes en Australie.
Les jobs les plus souvent occupés par les PVTistes en Australie sont :

  • le fruitpicking qui nécessite de bien tenir compte de la saisonnalité des récoltes
  • le travail au pair (avec la possibilité de travailler plus de 6 mois chez le même employeur depuis juillet 2015)
  • les jobs dans l’hôtellerie/restauration (une expérience préalable dans le domaine en facilite la recherche)

Nombreux sont les PVTistes qui expérimentent également l’échange de services qui, s’il n’est pas rémunéré, permet cependant de diminuer les coûts puisqu’il offre la possibilité d’être nourri et logé.

Assistant de français

Le programme assistant de français du CIEP est ouvert aux 20-30 ans titulaires d’une L3 dans certaines disciplines et justifiant d’un niveau B1 en anglais. Les modalités de candidature ainsi que des témoignages de jeunes sont publiés sur le site du CIEP.
Il existe d’autres opportunités pour ceux qui souhaitent enseigner en Australie lesquelles sont recencées sur le site de l’Ambassade de France à Canberra.

Volontariat International en Entreprise-en Administration

Il est possible pour les 18-28 ans d’effectuer une mission professionnelle en Australie dans le cadre d’un Volontariat International en Entreprise/en Administration (VIE-VIA). Le Club VIE est un réseau d’anciens VIE-VIA à travers le monde et notamment en Australie.

Pour en savoir plus sur la vie en Australie notamment les aspects pratiques, il convient de consulter le dossier Australie ainsi que les conseils aux voyageurs du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

Agenda des manifestations

MOBIDATA

Sélection de liens internet pour s’informer sur la mobilité.

Accéder au moteur de recherche

pucePlan du site puceEspace rédacteurs puce RSS

2015-2018 © Centre d’Information Internationale - Tous droits réservés
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.0.96